portrait pop xxl

Vous avez du remarquer le retour des couleurs fluo dans le design, le vestimentaire…!! Vingt ans après sa création! Aujourd’hui le monde de l’art, de la mode, coiffure et stylisme  s’en approprient les tonalités, pour pousser toujours plus avant les curseurs de la colorisation.

portrait zoom

Et nous créer un monde plus gai, en accord avec les 25 ans de l’anniversaire de la mort d’Andy Wahrol, le pape du Pop Art.

J’ai eu envie de jouer le jeu! Non pas sur mes vêtements, mais sur ma dernière toile, et le résultat a été que j’ai enrichi ma palette d’une façon que je n’avais pas prévue. En mélangeant les couleurs fluo aux couleurs traditionnelles, j’ai obtenu des teintes assez inouïes! et sur un portrait XXL, car les bouchons recyclés, mon matériau fétiche, ont donné l’échelle du tableau tout entier, ensuite.

Reportage en photo :

 

  • L’inspiration:

20140830_164125

 

 

 

 

  • Les lunettes en bouchons recyclés, qui induiront la taille du tableau tout entier…

L1070425

  •  Ca sèche, et je suis au chevet de mon portrait, je veille sur l’évolution des flaques d’eau pigmentées plusieurs fois par jour

L1070470

  • J’ai fixé les bouchons thermocollés sur le support, et j’emmène mon portrait en extérieur à la tombée de la nuit. il s’agit de vérifier comment les couleurs réagissent dans la pénombre. Je m’aperçois qu’il faut que je reprenne le dessin, c’est aussi en sortant de l’atelier que ça me saute aux yeux.

L1070523

  • Voici le résultat final…

portrait pop jambettes

portraitPopxxl_parGwénaëlle Piquepaille

Si vous souhaitez en lire un plus sur les 25 ans de la mort d’Andy Wahrol : cliquez  ici

http://www.huffingtonpost.fr/2012/02/22/andy-warhol-anniversaire-mort_n_1294270.html

ambiance rue pop

Le mois de novembre a été consacré à une commande sur un sujet nouveau pour moi : une rue, et pas n’importe laquelle ; une rue du vieux Tulle en Corrèze : la Rue de la Barrussie.
j’ai réalisé plusieurs esquisses au fusain, pour trouver le bon angle  à partir des clichés de mon ami Fred, et de longues balades sur streetview. Je voulais vraiment qu’on entre dans cette rue, qu’il y  ait une vraie sensation d’espace! Je suis revenue finalement à cette photo, qui transmettait la bonne perspective.

C

Je décidais d’employer mes nouvelles couleurs fluo, et de traiter le sujet comme un univers onirique, j’avais envie, comme d’habitude que ce soit fun! Surtout, j’ai peint le tableau dans une ambiance d’atelier d’orage. en plein épisode cévenol, avec une pluie battante autour de moi, la foudre qui tombait partout autour et la musique salsa à fond pour me réchauffer et me donner de l’énergie!

20141120_143022 20141121_162321 20141121_162347 j’aime cette étape quand la toile est gorgée d’eau, et que j’attends de voir le résultat…

En clin d’œil à mon commanditaire, j’ai glissé  au premier plan la super Cinq five, (on la voit sur la photo qui servit de modèle au tableau), car nous avions à nos 20 ans fait pas mal la fête grâce à la même voiture, bien vintage aujourd’hui!

rue de la barrussie« Rue de la Barrussie swingy pop – acrylique 40X 50cm »

 

Et, surprise! mon travail d’ambiance de rue a inspiré Renata, dessinatrice blogueuse qui suit de près mes réalisations, comme en témoignent ses nombreux commentaires ici! Elle s’en est inspiré pour réaliser ses fameux croquis au bic dans son article la rue comme lieu d’inspiration, à lire en cliquant sur le lien ci-dessous:

http://lesimages2renata.com/la-rue-lieu-dinspiration/

à Barcelone avec Grégory Herpe

Lorsque j’ai découvert le travail photographique de Grégory Herpe, j’ai de suite eu un coup de cœur, et eu envie d’un shooting photo avec lui. Il y a une vraie touche « Grégory Herpe », qui mêle profondeur du regard de photographe, traitement des noirs et blancs très contrasté, mise en scènes conceptuelles et un peu à rebrousse-poil. Et de l’humour par-dessus ça. Tout les ingrédients pour me plaire.

Lorsque nous nous sommes rencontrés, j’étais un peu impressionnée, je savais qu’il avait photographié de nombreuses célébrités comme Gérard Depardieu, Iggy Pop, Jacques Dutronc, Patti Smith, Deep Purple, Gossip, Benjamin Biolay, les BB Brunes, Diam’s, Roberto Alagna, Julien Clerc, Omar Sharif, Micky Green, Kassav….

Il a de suite trouvé l’idée qui serait le fil rouge du shooting : faire tenir mes toiles dans la rue par les passants, de façon à recréer une galerie à ciel ouvert, humaine…!

Il ne nous ne manquait plus qu’ à trouver ensemble le lieu adapté, qui rassemblerait suffisamment de passants, et d’urbanité. Nous essayâmes Toulouse, puis Barcelone, qui s’avéra être la ville idéale : cosmopolite, internationale, bouillonnante de vie, sûr qu’elle nous fournirait les conditions adéquates!

Une fois sur place, munis d’une dizaine de châssis, nous nous arrêtâmes sur les ramblas, au milieu des touristes du monde entier.  Plusieurs personnes, d’Italie, d’Allemagne, des Pays Bas, de Catalogne, Du Royaume Uni, … acceptèrent avec enthousiasme de tenir les tableaux le temps d’une photo, et le résultat fut saisissant! A voir ici : http://la-vie-revee-d-artiste.com/art/?preview=true&preview_id=74&preview_nonce=c8eba52487

 

Si je vous ai donné envie de mieux connaître Grégory Herpe et son travail photo, suivez le lien en cliquant ici :

http://www.gregoryherpe.fr/biographie/

Défi réussi

J’ai réussi mon défi FOU, j’ai créé un rubik’s cube géant et…..
j’ai allumé des paillettes dans vos yeux !! Vous tous, qui,  à l’occasion d’un weekend de portes ouvertes d’ateliers d’artistes dans ma région, sont venus le visiter!!!
Je vous fais un petit rappel de l’histoire folle dans laquelle je me suis lancée!
Lorsque j’ai reçu l’avis de la réédition de « balade en terre d’artistes » dans les Pyrénées orientales, j’ai su qu’il était l’heure de lancer une grande installation artistique, dont j’avais envie depuis quelque temps.
Ce serait l’occasion de  faire vivre une performance à mes visiteurs tout en faisant  connaître mon travail et mon lieu de production.
J’ai choisi de réaliser un cube en bouchons recyclés, à taille humaine, entièrement démontable et qui ferait revivre l’expérience de la cabane.
a-la-une
Concours de circonstances, cette performance a lieu, quelques jours avant les 40 ans du Rubik’s cube, et quelques jours après les 60 ans de Jean-Marie Bigard
J’ai échangé plusieurs cartons de bouchons destinés à l’association Bouchons d’amour de Jean-Marie  Bigart et trié des milliers de bouchons de bouteilles plastiques!
Pendant trois semaines et demi, j’ai collecté les innombrables bouchons en plastiques nécessaires : environ 13 000!
Et j’ai thermocollé à l’aide de 4 fers à repasser quelques 16 m² de bouchons.
J’ai été prête en temps et en heure, et organisé la communication pour que vous veniez me voir : un article dans le journal local, de nombreux relais sur les réseaux sociaux…
article indép cube
Vous avez été presque une quarantaine à visiter le cube les 17 et 18 mai, et ce malgré l’emplacement ultra confidentiel de mon atelier avoir envie d’y passer un moment,
  • y avoir goûté la qualité particulière de l’air
  • de la lumière qui filtre derrière les bouchons
  • à avoir imaginé un instant que c’était votre cabane et que vous étiez enfant
1512268_678690852168369_1115898388823829802_o10379021_636160079802632_7920577097625960138_n10338471_678691058835015_8537332464865387473_o
Pour me remercier, vous m’avez tant donné, en échanges, en sourires, en photos aussi: ALORS #MERCI      
Je suis comblée par ce défi, et n’ai qu’une envie: me lancer dans d’autres projets d’installation (j’ai déjà des idées!!!à suivre!)

Mon défi fou! un cube en bouchons recyclés

1 mois!

Je me suis donné 1 mois pour réaliser un cube géant recouvert de bouchons de bouteilles en plastiques recyclés!!!

Je dois dire qu’il y a eu plusieurs éléments déclencheurs, qui m’ont lancée dans ce projet un peu fou…;-)

Je travaille les bouchons plastiques depuis plusieurs années, pour réaliser des lampes, et en particulier, un arbre ces derniers temps!!! et puis une folle envie de m’essayer au volume!

Enfin pour finir, l’opportunité d’inscrire la visite de mon atelier à un événement départemental : « Balade en Terre d’artistes ». Un événement qui permet aux roussillonnais de découvrir les artistes de leur département.

Ne manquait plus que se donner les moyens….

Et à quinze jours de la date du défi, voici où j’en suis!

J’ai fait un TEST GRANDEUR NATURE, afin de vérifier avant que tout fonctionne, et le résultat est fun!

Vous avez été nombreux à répondre à mon appel à collecte, il m’en fallait du matériau : j’ai thermocollé 16 m² de bouchons en plastique, soit environ 13 000 bouchons en plastique….Je les ai triés par couleur, puis assemblé sur des gabarits de 55cm par 55cm afin de réaliser les faces du cube. je les ai ensuite chauffés au fer à repasser (moi qui déteste repasser!) pour qu’ils se collent entre eux….

montage bouchonneurs

 

 

 

 

La structure est réalisée en poutres de récupération (c’est l’ancienne charpente de mon atelier avant travaux)…

 

 

 

 

Enfin lors du jour J du défi, je monterais tout ça avec les visiteurs qui viendront à l’occasion des ouvertures d’atelier d’artistes.