retrouver l’inspiration

Cet été, j’ai passé une grande partie de mes vacances à me demander si j’allais retrouver l’envie de peindre…et c’est dans l’eau que j’ai renouvelé mon inspiration…de façon complètement inattendue !
En fait, c’est une rencontre qui a tout déclenché…Au début de l’été, j’ai croisé une personne singulière, Catherine, compagne d’un artiste présent avec moi sur une exposition.
Catherine suivit l’atelier artistique que j’animais, et fabriqua une magnifique et improbable « crevette » en bouchons recyclés !Et surtout, elle me dit:

  • «Tu sais, tu devrais te rendre à L’Observatoire du PLANCTON je crois qu’ils y ont une activité artistique en plus de leur travail de recherche scientifique. Je crois qu’ils proposent même des résidences d’artistes» ;
  • Moi :   « oui, d’accord :-)… »

1 mois plus tard, j’y étais… sachant que j’avais déjà pour projet de me rendre en août à Lorient, qui n’est qu’à dix minutes en bateau- bus de l’Observatoire….

L’après-midi se tenait un atelier d’observation du plancton péché le jour même dans la rade de Lorient. L’atelier était terminé, tout le monde était parti, mais les microscopes étaient tous fonctionnels et en place encore…

Le rétroprojecteur affichait les microscopiques êtres piégés dans les lames du microscope : Micro méduses, velleles, siphonophores….

J’étais captivée par les images…

Je pris des photos un peu rapidement

observatoire du plancton oservatoire du plancton 2 oservatoire du plancton 4observation du plancton au microscope à Port Louis
Et puis l’été passa, puis la rentrée, et l’Observatoire du Plancton publia sur sa page facebook une image de plancton électroluminescent en mer de Larak.
Tout ce que j’aime était dans cette photo, la mer, l’horizon si lointain, l’homme au milieu de tout ça, et un bleu absolument magnifique, créée par l’électroluminescence des milliers de petits micro-organismes. Quand quelque chose agite l’eau, certains s’allument tous ensemble par millions. Un ami a eu la chance de nager dans le plancton. Il m’a relaté la magie de la nuit, des brasses comme une trainée d’étincelles et des mini tourbillons étincelants…

Depuis c’est devenu un rêve… En attendant de pouvoir vivre ça un jour, -il fait un peu froid maintenant pour se baigner de nuit!-  j’en fis cette interprétation:

bleu love_par Gwénaëlle Piquepaille_2015
« Blue Luv' » © Gwéna octobre 2015

 

Mais ce n’était qu’un premier pas, depuis j’ai étudié de plus près les micro végétaux aux formes inouïes, fluos, électroluminescentes. et ça m’a inspiré aussi! Alors, comme toujours quand on est un peu perdu, la solution est souvent dans les rencontres que l’on fait…

méduse 1_par Gwéna_oct15
Micro méduse #1 © Gwéna
méduses#2_par Gwéna_oct 15
Micro méduses#2© Gwéna
velleles_par Gwéna_oct 2015FB
Vellele © Gwéna