mon univers

Quoi de plus parlant qu’une vidéo pour retranscrire une exposition?c’est le beau cadeau que m’a offert Sylviane!

En effet, lors du weekend de l’Ascension pour ArtistesàSuivre 2015, je n’ai pas pu faire de bonnes photos : la météo chaotique en a été une des raisons!
Mais j’avais pu voir que plein de personnes se penchaient sur l’installation de fleurs en bouchons et réalisaient des photos.. ! Et notamment mon ami Jean Pouech ,à qui je dois la miniature de la vidéo,

_U9J2323
Installation de Fleurs – ©Jean Pouech

ainsi que la photo de une de cet article!

_U9J2335
dans les fleurs ©Jean Pouech

J’attendais donc de rassembler toutes ces photos pour vous en faire un compte-rendu…
..et puis un beau cadeau m’est arrivé par la Poste!

11698541_10206055664249431_6835456638425494662_n
La lettre de Sylviane sur mon PC

Cette enveloppe contenait une clé USB, avec un beau montage vidéo des photos de Sylviane.

Je vous laisse découvrir cette vidéo, pour laquelle je remercie très vivement Sylviane!

musique!

En ce moment, je peins des portraits, et des portraits de musiciens…. Pourquoi???

j’ai remarqué combien les gens qui jouent de la musique, et qui dansent sont beaux…ça leur vient de l’intérieur, ça transporte, ça transcende, c’est tellement lumineux.
et puis j’avais envie de rendre hommage comme ça à ces musiciens qui font tellement de bien dans ma vie. alors, j’ai commencé par Lenny Kravitz, musicien intégral et designer, puis Ayo, reine et mère de l’humanité au sourire resplendissant, puis Charlie Winston, qui en magnifique vagabond bohème redonne espoir !

I love Your Smile
I love Your Smile – acrylique 100cm X 100cm – inspiré par la chanteuse AYO ©:Gwéna

Et puis, il fallait que je retranscrive toute la musique que j’ai à l’intérieur.

Le tableau « Lenny Pop » c’est d’abord l’histoire d’une musique en ode à l’amour, celle de Lenny Kravitz. C’est une photo de lui, scotchée sur mon bureau qui a servi de point de départ.

Pour ceux qui ne connaissent pas cet artiste, c’est un musicien intégral, qui compose et joue tous les instruments de ses albums.

Lenny Kravitz est aussi un designer, qui créée des intérieurs baroques à la décoration pointue. Je vous invite à visiter son immeuble parisien :

le palais rock de Lenny Kravitz

Je laisse le soin à des personnes qui ont plus de mots que moi le soin d’exprimer la haute valeur d’amour que je ressens, et, plus que tout une valeur spirituelle, que certains ont pu ressentir, souvent à l’aune de l’expérience de la maladie d’ailleurs.

Lenny POp
« Lenny POp » acrylique 100cm X 81cm – encadré et emballé prêt pour expédition © Gwéna

Pour les tableaux, d’Ayo « I Love Your Smile » et Charlie Winston « So mUsic » c’est la joie et une grande confiance dans l’humanité qui m’ont donné envie de tracer leur portrait. alors, enjoy!!!!

Charlie Winston
« So Music » – inspiré du chanteur Charlie Winston – zoom sur le visage – acrylique 100cm X100cm

Pourquoi tant d’imagination avec du plastique?

Lors de l’exposition « artistes à suivre du 14 au 17 mai 2015 », j’avais mis en place un livre d’or afin que vous me notiez vos impressions.
Et une phrase en particulier a retenu mon attention :
« pourquoi tant d’imagination avec du plastique ? de Pierre.
Cette phrase a tourné dans ma tête.

Aujourd’hui je réponds à Pierre, mais aussi à de nombreuses personnes qui m’ont posé la question des bouchons recyclés en plastique.

Pour moi, c’est une vraie question.
Comment en suis-je arrivée à travailler essentiellement les bouchons en plastique, et pourquoi pas un autre matériau, plus noble ?

Il y a plusieurs réponses à cette question : pour ceux qui me connaissent un petit peu, ou qui suivent mon actualité sur les réseaux sociaux, il est facile de voir que je puise ma source d’inspiration dans la mer méditerranée.

Gwéna dans le sable
signer le sable ©Gwéna

La mer est infestée de déchets pétrolifères, plastiques en tout genre. C’est en me promenant un jour au bord de la mer que j’ai commencé par amasser certains déchets en plastique. J’ai commencé à ramasser des morceaux de jouets cassés, abandonnés, puis des chaussures, puis bien évidement des bouchons en plastique.

Très vite, j’ai eu envie d’en faire quelque chose. Il se trouve que depuis plusieurs années, je cherchais à fabriquer des lampes qui jouent avec les transparences, les couleurs, je travaillais en particulier avec des perles en verre et des papiers créatifs.

Puis, les perles en verre n’ont plus suffi, et les bouchons les ont remplacés. Il se trouve que je suis très attirée par les couleurs et la musique qu’ils font quand on les touche.

J’ai fait de la musique quand j’étais enfant, et j’ai gardé une oreille de musicienne. J’adore trier les bouchons, mettre les mains remplies dans les poches en plastique et les remuer. Ça fait un bruit extraordinaire.

J’ai d’ailleurs quelque part dans ma tête le projet de réaliser des installations musicales. C’est en cours de réflexion.

Voici donc pourquoi je travaille les bouchons.

Pour moi, c’est une priorité que nous travaillons à la sauvegarde de la planète. Et il est urgent d’inventer de nouvelles façons de vivre, en particulier de ne plus regarder les déchets comme des rebuts dont on veut se séparer. C’est pour ça qu’aujourd’hui je recréée de la beauté à partir de tous ces rebuts, pour montrer à quel point nous dévons repenser le moindre de nos gestes au quotidien. J’ai également envie de recréer un univers dans lequel nous transcenderions la morosité de notre époque. Elle est une époque de changements et de bouleversements profonds, dans laquelle certaines personnes ne se retrouvent plus et sont complètement bouleversées et perdues. Voici donc le sens de mon action et pourquoi je travaille avec des bouchons en plastique.

Pour conclure, je dirais que Pierre a aussi conclu sa phrase par : « bravo c’est magnifique ! »

Merci Pierre, et merci à tous ceux qui posent un regard émerveillé et joyeux sur mon univers qui fait appel à nos mémoires d’enfant.

 

Artist at work

Ça ne vous a probablement pas échappé, en ce moment je prépare une exposition « Artistes à suivre 2015 », qui a lieu le weekend de l’ascension.

J’ai été retenue pour exposer avec une cinquantaine d’artistes, pendant 4 jours. Alors le weekend dernier, profitant de la dernière réunion de préparation de l’événement, j’ai refait un petit « tour du propriétaire » chez Mario et Marie-Pierre au Domaine de Luzenac, commune de Fa (11).

Et voilà le nouveau challenge de ce joli mois de mai : réaliser quelques 350 fleurs en bouchons recyclés afin de déposer un parterre de fleurs dans le domaine!! L’an passé, à la même époque, je thermocollais 13000 bouchons recyclés pour réaliser mon cube…décidément le printemps est ma période de travail la plus intense!!!

fleurs
Quelques fleurs de Gwéna au domaine de Luzenac ©MisterZ

 

platane
Des fleurs bleues au pied du platane de la cour ©MisterZ
expos1
Le mur de la grange sera une cimaise le temps d’un weekend, avec un parterre de fleurs en bouchons recyclés le temps de la manifestation ©MisterZ
Yves
MisterZ m’offre un bouquet de fleurs……. ©Gwéna

Pour en savoir plus sur la manifestation, je vous invite à visiter le site http://www.artistesasuivre.org/bienvenue.html

Vous pouvez également lire l’article de la dépêche du MIDI : http://www.ladepeche.fr/article/2015/04/08/2082680-l-art-est-un-dissolvant-rural.html

A bientôt, en attendant, j’installe un atelier éphémère dans mon jardin, histoire de profiter quand même du beau temps!!!!!!

au pied levé!

Cette semaine, je vous invite au vernissage de mon exposition au Domaine des Terres Rousses, plus précisément à l’ESAT des Terres Rousses à Canet-en- Roussillon.

Je n’ai pas eu le temps de beaucoup vous en parler, et pour cause, il s’agit d’un remplacement « au pied levé » comme on dit, de mon ami peintre Philippe Wodianyk, qui, pour des raisons personnelles ne peut la mettre en œuvre.

Et j’ai accepté !

15 jours avant la date d’accrochage, j’ai dit oui ! Et vu que j’avais peu de temps, cela m’a mis un bon coup de boost!!!!!!

portriat pop xxl à l'ESAT_mars2015
©Gwéna – Portrait POP XXL à l’ESAT

 

J’en profite pour vous parler de l’œuvre de Philippe Wodianyk !! C’est l’occasion de vous faire un découvrir un artiste un peu secret, au riche travail intérieur. Son œuvre foisonne et porte l’estampille des parcours lettrés et éclairés.

Philippe wodianyk .com

Je souhaite aussi vous parler de l’action sociale de l’Esat des Terres Rousses en faveur des personnes handicapées.

 

 

 

 

gwéna à l'ESAT_mars2015
©Gwéna – Produits de l’ESAT TERRES ROUSSES et « Nanaarbre adulte »

 

L’établissement les Terres Rousses a été créé en 2003 par l’Association Roussillonnaise d’Action Sociale (ARAS), depuis le 1er juin 2009 il fait partie de l’association JOSEPH SAUVY suite à la fusion entre ces deux Associations. Il accompagne des travailleurs handicapés et leur propose différentes activités professionnelles encadrées par des moniteurs d’ateliers formés. Cela va de la viticulture jusqu’à la vinification, la mise en bouteille et la commercialisation. Les travailleurs ont aussi des activités de maraîchage ( ils cultivent aussi la salade sous abri et la pomme de terre sur le reste de la surface) et de confection agroalimentaire (biscuits, rousquilles, ainsi que la transformation et le conditionnement d’olives pour de nombreux producteurs du département.…).

 

 

 

 

A l’occasion de cette exposition, j’ai été très bien accueillie par toute l’équipe de l’ESAT ainsi que les jeunes travailleurs handicapés, qui se sont intéressés à mon travail et m’ont même donné un coup de main précieux pour le montage !
Merci tout particulièrement à Rémy et Jacqueline. 😉

 

Je vous ai fais voter!!!

En période de « boudage » des urnes électorales, je ne suis pas peu fière de vous avoir fait voter sur Facebook!!!
Il  s’agissait de choisir 2 tableaux parmi 3 tableaux pour le jury de sélection de la 8ème Biennale de Printemps de Cabestany(66).

 

sous le soleil exactement par Gwéna_fev2015

 

 

 

 

portraitPopxxl_parGwénaëlle Piquepaille

 

 

 

 

lenny POP_fev2015 copie

 

Vous avez choisi  le 1 et le 3, ce qui a confirmé l’intuition que j’avais.

Pour vous remercier de votre participation, je vous ai tourné la vidéo du moment un peu fou où j’emmène le tableau pour le Jury de sélection, par grand vent! Car j’habite une région méditerranéenne où la Tramontane sévit parfois violemment!

Et, elle nous complique parfois un peu la vie!Nous avons été une quarantaine à emmener une centaine d’œuvres. Ferai-je partie des heureux sélectionnés?

 

J’attends désormais le résultat, ce mercredi 7 mars. L’exposition proprement dite aura lieu du 10 avril au 27 avril 2015.

ambiance rue pop

Le mois de novembre a été consacré à une commande sur un sujet nouveau pour moi : une rue, et pas n’importe laquelle ; une rue du vieux Tulle en Corrèze : la Rue de la Barrussie.
j’ai réalisé plusieurs esquisses au fusain, pour trouver le bon angle  à partir des clichés de mon ami Fred, et de longues balades sur streetview. Je voulais vraiment qu’on entre dans cette rue, qu’il y  ait une vraie sensation d’espace! Je suis revenue finalement à cette photo, qui transmettait la bonne perspective.

C

Je décidais d’employer mes nouvelles couleurs fluo, et de traiter le sujet comme un univers onirique, j’avais envie, comme d’habitude que ce soit fun! Surtout, j’ai peint le tableau dans une ambiance d’atelier d’orage. en plein épisode cévenol, avec une pluie battante autour de moi, la foudre qui tombait partout autour et la musique salsa à fond pour me réchauffer et me donner de l’énergie!

20141120_143022 20141121_162321 20141121_162347 j’aime cette étape quand la toile est gorgée d’eau, et que j’attends de voir le résultat…

En clin d’œil à mon commanditaire, j’ai glissé  au premier plan la super Cinq five, (on la voit sur la photo qui servit de modèle au tableau), car nous avions à nos 20 ans fait pas mal la fête grâce à la même voiture, bien vintage aujourd’hui!

rue de la barrussie« Rue de la Barrussie swingy pop – acrylique 40X 50cm »

 

Et, surprise! mon travail d’ambiance de rue a inspiré Renata, dessinatrice blogueuse qui suit de près mes réalisations, comme en témoignent ses nombreux commentaires ici! Elle s’en est inspiré pour réaliser ses fameux croquis au bic dans son article la rue comme lieu d’inspiration, à lire en cliquant sur le lien ci-dessous:

http://lesimages2renata.com/la-rue-lieu-dinspiration/

Défi réussi

J’ai réussi mon défi FOU, j’ai créé un rubik’s cube géant et…..
j’ai allumé des paillettes dans vos yeux !! Vous tous, qui,  à l’occasion d’un weekend de portes ouvertes d’ateliers d’artistes dans ma région, sont venus le visiter!!!
Je vous fais un petit rappel de l’histoire folle dans laquelle je me suis lancée!
Lorsque j’ai reçu l’avis de la réédition de « balade en terre d’artistes » dans les Pyrénées orientales, j’ai su qu’il était l’heure de lancer une grande installation artistique, dont j’avais envie depuis quelque temps.
Ce serait l’occasion de  faire vivre une performance à mes visiteurs tout en faisant  connaître mon travail et mon lieu de production.
J’ai choisi de réaliser un cube en bouchons recyclés, à taille humaine, entièrement démontable et qui ferait revivre l’expérience de la cabane.
a-la-une
Concours de circonstances, cette performance a lieu, quelques jours avant les 40 ans du Rubik’s cube, et quelques jours après les 60 ans de Jean-Marie Bigard
J’ai échangé plusieurs cartons de bouchons destinés à l’association Bouchons d’amour de Jean-Marie  Bigart et trié des milliers de bouchons de bouteilles plastiques!
Pendant trois semaines et demi, j’ai collecté les innombrables bouchons en plastiques nécessaires : environ 13 000!
Et j’ai thermocollé à l’aide de 4 fers à repasser quelques 16 m² de bouchons.
J’ai été prête en temps et en heure, et organisé la communication pour que vous veniez me voir : un article dans le journal local, de nombreux relais sur les réseaux sociaux…
article indép cube
Vous avez été presque une quarantaine à visiter le cube les 17 et 18 mai, et ce malgré l’emplacement ultra confidentiel de mon atelier avoir envie d’y passer un moment,
  • y avoir goûté la qualité particulière de l’air
  • de la lumière qui filtre derrière les bouchons
  • à avoir imaginé un instant que c’était votre cabane et que vous étiez enfant
1512268_678690852168369_1115898388823829802_o10379021_636160079802632_7920577097625960138_n10338471_678691058835015_8537332464865387473_o
Pour me remercier, vous m’avez tant donné, en échanges, en sourires, en photos aussi: ALORS #MERCI      
Je suis comblée par ce défi, et n’ai qu’une envie: me lancer dans d’autres projets d’installation (j’ai déjà des idées!!!à suivre!)

Mon défi fou! un cube en bouchons recyclés

1 mois!

Je me suis donné 1 mois pour réaliser un cube géant recouvert de bouchons de bouteilles en plastiques recyclés!!!

Je dois dire qu’il y a eu plusieurs éléments déclencheurs, qui m’ont lancée dans ce projet un peu fou…;-)

Je travaille les bouchons plastiques depuis plusieurs années, pour réaliser des lampes, et en particulier, un arbre ces derniers temps!!! et puis une folle envie de m’essayer au volume!

Enfin pour finir, l’opportunité d’inscrire la visite de mon atelier à un événement départemental : « Balade en Terre d’artistes ». Un événement qui permet aux roussillonnais de découvrir les artistes de leur département.

Ne manquait plus que se donner les moyens….

Et à quinze jours de la date du défi, voici où j’en suis!

J’ai fait un TEST GRANDEUR NATURE, afin de vérifier avant que tout fonctionne, et le résultat est fun!

Vous avez été nombreux à répondre à mon appel à collecte, il m’en fallait du matériau : j’ai thermocollé 16 m² de bouchons en plastique, soit environ 13 000 bouchons en plastique….Je les ai triés par couleur, puis assemblé sur des gabarits de 55cm par 55cm afin de réaliser les faces du cube. je les ai ensuite chauffés au fer à repasser (moi qui déteste repasser!) pour qu’ils se collent entre eux….

montage bouchonneurs

 

 

 

 

La structure est réalisée en poutres de récupération (c’est l’ancienne charpente de mon atelier avant travaux)…

 

 

 

 

Enfin lors du jour J du défi, je monterais tout ça avec les visiteurs qui viendront à l’occasion des ouvertures d’atelier d’artistes.